En quoi consiste l’entretien des parties communes dans une copropriété ?

inspecteur propreté
***Portrait de salarié***
12 juillet 2022

En quoi consiste l’entretien des parties communes dans une copropriété ?

nettoyage copropriete

Au sein d’une copropriété, le nettoyage des parties privatives est de la responsabilité individuelle des propriétaires ou locataires. Pour ce qui est des parties communes en revanche, leur entretien incombe aux copropriétaires dans leur ensemble. La gestion peut en être assurée par un syndic bénévole, représenté par son Président ou par un syndic professionnel.

L’entretien des parties communes d’une copropriété fait partie des obligations de la copropriété. Il est indispensable pour garantir l’hygiène et la sécurité des résidents, mais également pour maintenir un cadre de vie plus agréable et une bonne image des bâtiments dans leur ensemble. La qualité de l’entretien de la copropriété doit être au niveau du standing de l’immeuble.

Pour autant, le nettoyage au sein d’une copropriété répond à quelques règles qu’il est bon de connaître, afin notamment de choisir le prestataire adapté aux besoins et spécificités de la copropriété.

LA RATIONNELLE, expert du nettoyage d’immeubles en Ile de France depuis 1983, a gagné la confiance de nombreuses copropriétés grâce à la qualité de ses prestations et à la disponibilité de ses équipes.

Quelles parties de la copropriété constituent les parties communes ?

Selon la loi du 10 juillet 1965, les parties communes comprennent les parties des bâtiments et des terrains qui sont affectées à l’usage de tout ou partie des copropriétaires. Nous invitons les copropriétaires à se référer au règlement de copropriété : il y fait généralement mention.

Dans une copropriété, les parties communes peuvent se situer en intérieur et en extérieur. Les prestations de nettoyage les concernant sont généralement détaillées dans le cahier des charges constituant le contrat d’entretien.

Comment entretenir les parties communes d’une copropriété en extérieur ?

Les parties communes extérieures à la copropriété concernent :

  • Le gros œuvre de l’immeuble (façades, toit, murs, vitre extérieures…)
  • Les équipements communs (chaudière, ascenseur…)
  • Les voies d’accès (passages, corridors, chemins, allées…)
  • Les cours, parcs et jardins et espaces verts attenants aux bâtiments
  • Les parkings, zones de stationnement, garages, garages à vélos faisant partie de la copropriété
  • Les bennes à ordures ou locaux à poubelles

Le nettoyage de ses parties communes extérieures comprend plusieurs types de prestations :

  • Le nettoyage des façades
  • Le dégagement et le maintien de l’accessibilité des voies d’accès
  • Le lavage des places de parking
  • L’entretien des abords directs de la copropriété (pelouses, haies, arbres et arbustes, fleurs…) et plus largement de tous les espaces verts
  • La désinfection des locaux poubelle
  • La sortie des bennes à ordures

Comment entretenir les parties communes d’une copropriété en intérieur ?

Les parties communes à l’intérieur des bâtiments font référence aux différences espaces ci-dessous :

  • Les murs et sols intérieurs
  • Les couloirs, les portes, poignées, miroirs, interrupteurs et luminaires intérieurs
  • Les halls d’entrée et baies vitrées
  • Les escaliers, rampes et cages d’escalier
  • Les cages d’ascenseur
  • Locaux de services communs
  • Le réseau électrique
  • Les canalisations

L’entretien des parties communes intérieures peut comprendre quant à lui :

  • Le lavage des murs, miroirs,
  • La désinfection des points de contact tels qu’interrupteurs, poignées de porte…
    • Le nettoyage des sols, adapté selon leur nature, à savoir, lessivage, désinfection, cirage, lustrage…
    • Le nettoyage des portes, escaliers, rampes d’escaliers
    • Le nettoyage et la désinfection des ascenseurs
    • Le nettoyage des vitres
    • Le débarras de locaux et leur désinfection
    • Le débarras d’encombrants
    • La gestion des bennes à ordures et du tri sélectif.

Quelle doit-être la fréquence de nettoyage des parties communes ?

Plusieurs facteurs doivent être pris en compte afin de déterminer la fréquence de nettoyage des parties communes en copropriété, que l’on peut appeler l’entretien courant.

Il en est de même pour la réalisation des différentes prestations spécifiques que nécessitent à fréquence moins régulière.

Les principaux facteurs à prendre en compte afin de déterminer la fréquence de nettoyage en copropriété sont :

  • Le nombre de résidents (nombre de résidents permanents en particulier)
  • La fréquentation des différents lieux (fréquence de visites de personnes extérieures s’il y a lieu…)
  • La superficie des parties communes intérieures et extérieures de la copropriété
  • La nature des éléments à nettoyer : type de revêtement de sols, importance des surfaces vitrées…

Ainsi, lorsqu’une partie des lieux est réservée à un usage professionnel avec une fréquentation régulière de clients ou patients venant de l’extérieur, cela occasionnera plus de salissures et nécessitera un nettoyage quotidien.

En fonction des éléments détaillés ci-dessus, les prestations se feront au quotidien, à fréquence hebdomadaire ou mensuelle. De même, selon la nature des prestations à réaliser, les qualifications des agents missionnés peuvent être différentes. Certaines prestations, induisant l’usage d’un matériel spécifique par exemple, nécessiteront le recours à des personnes dotées des qualifications adaptées.

C’est pourquoi il est important de sélectionner un professionnel du nettoyage qui mettra à disposition du matériel professionnel et des agents ou techniciens spécifiquement formée pour chacune des prestations demandées.

LA RATIONNELLE, expert du nettoyage en Ile de France, accompagne les copropriétés dans l’entretien de leurs parties communes intérieures comme extérieures.

Pour réaliser un devis correspondant aux spécificités de votre copropriété : 01 39 76 59 69.

Quelle doit-être la fréquence de nettoyage des parties communes ?

Établir un cahier des charges implique que le syndic connaisse les spécificités techniques et règlementaires de l’entretien des parties communes de la copropriété en question.

Un cahier des charges spécifique en bonne et due forme doit être établi afin de détailler tous les besoins de la copropriété. Cela permet une bonne compréhension de part et d’autre des prestations demandées et de leurs conditions de réalisation. Il stipule également la fréquence de réalisation de ces prestations et précise par qui ces dernières doivent être assurées.

Pour programmer le passage d’un expert.

Sur la base de ce cahier des charges, et à la suite d’une visite sur place, les sociétés de nettoyage interrogées peuvent ensuite établir précisément leur devis. Il arrive que lors de la visite sur place justement, la société de nettoyage apporte au syndic des précisions quant aux normes à respecter, ou fasse des propositions complémentaires, qui vont amener le syndic à faire évoluer et compléter le cahier des charges.

Pour obtenir un devis gratuit.

Pour chaque zone concernée ou chaque type d’espace (exemple hall, ascenceur, parking…), le syndic doit préciser dans son cahier des charges :

  • la liste des tâches à effectuer,
  • la fréquence de passage,
  • les jours et les plages horaires d’intervention (permettant de limiter au maximum les nuisances pour les résidents),
  • les exigences quant aux méthodes ou produits à utiliser…

De la même façon, doivent être stipulées :

  • L’interdiction d’accès à certaines zones,
  • L’interdiction de toucher à certains objets,
  • L’interdiction d’utilisation de certains produits…

Les éléments du cahier des charges sont repris au contrat. Lorsque vous établissez un contrat avec une société de nettoyage, celui-ci doit mentionner :

  • Les obligations de l’entreprise de nettoyage mandatée
  • Les moyens technique et humains convenus
  • Le planning précis d’intervention
  • La fréquence d’intervention
  • Le détail des tâches à effectuer lors de chaque intervention.

Le non-respect du cahier des charges par la société de nettoyage implique des pénalités et des indemnisations.

LA RATIONNELLE a bâti sa force depuis près de 40 ans sur la qualité de ses prestations et la réactivité de ses équipes : devis gratuit au 01 39 76 59 69.

Pourquoi choisir une entreprise de nettoyage ?

Certaines tâches du nettoyage des parties communes d’une copropriété peuvent être réalisées par le gardien d’immeubles ou les copropriétaires eux-mêmes. C’est souvent le cas dans les copropriétés allant jusqu’à 10 lots.

D’autres copropriétés, de taille moyenne à grande, ont besoin d’avoir recours à une société extérieure spécialisée : c’est le cas la plupart du temps, dans les copropriétés disposant de plus de 20 lots.

Les copropriétaires font le choix de faire appel à une société de nettoyage professionnel. Cette solution présente l’avantage d’être plus confortable pour les copropriétaires, de faire gagner du temps et d’obtenir des résultats plus qualitatifs. En effet, un professionnel du nettoyage saura apporter des réponses adaptées aux besoins spécifiques de la copropriété. Son expertise, la performance des produits et matériels utilisés et la formation des agents et techniciens apporteront des résultats de qualité professionnelle.

Lorsque l’entretien des parties communes d’une copropriété est confié à une société extérieure, certaines conditions doivent être respectées.

Pour être mis en relation avec un expert du nettoyage d’immeubles.

Qui doit payer ?

Les dépenses relatives à l’entretien des parties communes en copropriété incombent aux propriétaires et doivent faire l’objet d’un consensus de la part de l’ensemble des propriétaires. Ainsi, lorsque la copropriété fait appel à une société extérieure pour tout ou partie de ces prestations, les factures sont honorées par le syndic en charge de la gestion de la copropriété et ensuite répercutées dans les charges de copropriété.

Les frais sont répartis entre les copropriétaires, au prorata du tantième de chacun, et selon les dispositions spécifiques figurant dans le contrat de copropriété.

Comment choisir une entreprise de nettoyage ?

Le syndic, qu’il soit bénévole ou professionnel, est garant de la propreté des parties communes de la copropriété. Le choix d’une société de nettoyage passe donc par le syndic, qui assure un rôle d’intermédiaire entre les entreprises de nettoyage et les copropriétaires. Ainsi, le syndic va prendre contact avec plusieurs sociétés de nettoyage, présenter le cahier des charges, négocier les prix et établir les contrats.

Plusieurs devis peuvent être présentés aux copropriétaires afin de faire jouer la concurrence. Sans avoir à faire les démarches eux-mêmes, les copropriétaires valideront le choix final de la société de nettoyage lors de l’Assemblée Générale Ordinaire des copropriétaires (AGO), qui se tient une fois par an.

Contacter un expert du nettoyage d’immeubles au 01 39 76 59 69.

Pour une totale satisfaction des résidents dans le choix de leur société de nettoyage, nous vous recommandons de prendre en compte des critères tels que :

  • L’ancienneté de l’entreprise
  • Les références clients (ne pas se contenter des témoignes en lignes ou des avis)
  • Le process de formation des agents d’entretien
  • La qualité du matériel mis à disposition des agents
  • Les méthodes de nettoyage utilisées
  • Le suivi et l’encadrement des agents sur le terrain
  • Les labels et certifications de l’entreprise
  • L’implantation territoriale
  • Le niveau de maturité de l’entreprise : site internet, communication sur Linkedin…

Les devis des entreprises de nettoyage détaillent en général les éléments suivants :

  • L’intégralité des prestations de services assurés,
  • Les méthodes de nettoyage utilisées (produits utilisés…),
  • Les tarifs.

Pour obtenir un devis gratuit sous 24h, appelez le 01 39 76 59 69, disponible 7 jours / 7 et 24 heures / 24.

Pourquoi choisir LA RATIONNELLE ?

LA RATIONNELLE, expert du nettoyage d’immeubles en Ile de France depuis 1983 propose une gamme de prestations complètes. L’entreprise apporte une offre de services de qualité, adaptée à vos besoins, et à la fréquence souhaitée.

  • Vous bénéficiez d’un service clé en main qui ne nécessite aucune intervention de votre part. Au démarrage d’un site, le personnel est formé à nos méthodes de nettoyages. Du matériel ergonomique et performant ainsi que des produits d’entretien adaptés sont mis à disposition des agents de services sur le site. Tous nos agents sont des professionnels qualifiés.
  • Vous n’avez aucune démarche administrative à effectuer ni de bulletin de salaire à créer. Les factures mensuelles sont envoyées directement au syndic de la copropriété, qui les réaffecte ensuite dans les charges.
  • Comme nous proposons une large palette de prestations, nous pouvons également intervenir sur des travaux spéciaux tels que l’entretien d’espaces verts, le décapage, les débarras d’encombrants ou encore le nettoyage des parkings… Cela simplifie et sécurise les démarches pour vous : vous n’avez pas besoin de faire appel à un autre intermédiaire.

Vous avez encore des questions concernant le nettoyage de vos parties communes ? Ecrivez à contact@larationnelle.fr

Plus d’informations sur les prestations de nettoyage professionnel : Entreprise de nettoyage responsable – La Rationnelle – Paris & IDF (la-rationnelle.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.